chirurgie esthétique

Les implants mammaires, qui sont utilisés lors d’une augmentation mammaire, font l’objet d’une grande controverse. Par exemple, aux États-Unis, l’emploi d’implants mammaires remplis de gel de silicone a été aboli par la « Food and Drug Administration » à cause d’un souci grandissant sur l’impact de tels implants sur la santé des femmes qui ont subi une augmentation mammaire. Plus d’un million de femmes portaient des implants à l’heure de l’interdiction et le démêlé conduisit les fabricants de ces implants à s’accorder sur une indemnité de 4,25 milliards de dollars. La question sur l’importance du risque lié à ces implants a été débattue au sein de la communauté scientifique. Ces derniers temps, on a abondamment discuté des risques hygiéniques en relation aux implants mammaires. Comme pour toute chirurgie, l’augmentation mammaire comporte des risques : l’asymétrie, la rupture, l’explosion, l’infection ou le durcissement des implants, compensés par la satisfaction des patientes.

Comments

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.