chirurgie esthétique

Lorsque la personne subit un stress quelconque, il y a d’abord une phase d’alarme. Durant cette phase d’alarme, engendrée par le stress, il y a une réaction du système nerveux sympathique. Durant un événement stressant, il y aura une augmentation du rythme cardiaque, une augmentation de la pression sanguine, une dilatation des vaisseaux sanguins, du coeur et des muscles. Aussi, le stress provoquera sur le système nerveux sympathique une activation du foie, une dilatation des bronches, une réduction de la digestion et de la transpiration.

Comments

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.